Schneider Electric, partenaire officiel du Marathon de Paris, a décidé cette année, de tenter l’aventure du sport en entreprise avec Xrun.

Après 5 mois de coaching Xrun pour les salariés de Schneider Electric en vue du Schneider Electric Marathon de Paris 2017, Teddy et son coach Xrun Stephane Valtorta nous livrent leurs ressentis en vidéo.

 

Sur le même thème, retrouvez également le témoignage de Chrystèle LASSERRE , responsable RH de la société LeasePlan, qui explique l’important d’intégrer le sport en entreprise. 

Xrun: [00:00:04] Schneider Electric a pris l’initiative de proposer six mois de coaching Xrun à ses collaborateurs dans le cadre du Marathon de Paris 2017, leur offrant ainsi un accompagnement unique d’un entraîneur et d’un kiné. Aujourd’hui après cinq mois de coaching quels sont les bénéfices que vous pouvez retirer de cette initiative.

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:00:20] Le coaching nous a beaucoup apporté en termes de rigueur. On a eu des séances qui ont été adaptées en fonction de nos objectifs en fonction aussi de nos compétences de nos qualités de nos qualités physiques. ça nous a apporté une rigueur avec des séances adaptées. ça nous a apporté surtout de la sécurité pour des amateurs comme nous sur des entraînements qui sont difficiles; un marathon n’est pas donné à tout le monde. En fait on s’aperçoit qu’en ayant des séances adaptées ça nous permet d’être bien préparés pour un marathon.

Xrun: [00:00:51] D’après vous Courir S’entraîner faire du sport en entreprise dans le cadre de son travail augmente-t-il le bien être en entreprise?

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:00:58] Tout à fait. Effectivement pour moi le sport en entreprise cette initiative Xrun c’est vraiment génial. ça nous permet de nous obliger à venir s’entraîner et ça nous permet surtout d’évacuer la charge de travail le stress qu’on a au quotidien. Je pense vraiment cette initiative à proprement parler le mardi et le jeudi sans aucune obligation nous fait énormément de bien pour reprendre le travail dans de bonnes conditions et pour évacuer le stress qu’on peut avoir par le travail.

Xrun: [00:01:27] En dehors de l’aspect sportif. Qu’est ce que peut apporter le fait de courir de s’entraîner entre collègues de travail.

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:01:32] Tout d’abord ça permet de créer des liens sociales. Le marathon c’est difficile la prépa est longue elle commence l’hiver et ça permet vraiment de créer des liens et une solidarité entre gens. On n’a pas souvent l’occasion de rencontrer des gens de différents services. Et dans cette prépa du marathon on va vraiment rigolé on passe des bons moments et on crée des liens avec des gens qui sont peut être plus haut que nous dans la hiérarchie. On subit tous la même douleur à l’entraînement donc ça crée un super lien social entre coureurs.

Xrun: [00:02:02] A moins d’un mois avant le marathon de Paris comment vous sentez vous ?

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:02:07] Je me sens confiant et surtout rassuré par l’équipe Xrun. Ca nous permet vraiment d’être d’être suivi, ce programme ces séances. Et en plus de ça confiant. Non pas que par l’objectif mais en termes de blessures en terme de sécurité on fait de la prévention avec nos entraîneurs et ça nous apporte vraiment un plus en terme de mental. C’est très important de se sentir bien dans sa tête. C’est ce qui nous apporte vraiment les coachs.

Xrun: [00:02:30] Et vous Coach, Comment sentez vous vos athlètes ?

Coach Xrun Stéphane Valtorta: [00:02:34] On a eu la chance depuis octobre d’avoir une cinquantaine de personnes entre les deux sites. Je les sens confiant effectivement, je reprend ce que me dit Teddy. Ils sont confiants. Après tout le monde n’a pas pu suivre le programme pardon à la lettre et il y a toujours eu la chance de pouvoir prendre le temps de suivre un programme. Toujours est il qu’ils ont eu des repères. Ils ont pu voir ce que c’était qu’une prépa marathon. Ils ont pu apprendre à se jauger à savoir s’ils seraient capables ou non de le faire et surtout d’avoir des repères dans l’espace et dans le temps. Ils ont aussi progressé. Ce qu’on voit surtout comme progrès c’est la qualité de foulée parce que mes collègues kinés sont des gens qui voient passer pas mal de gens qui sont blessés souvent dans les cabinets et ils savent très très bien quelles sont le genre de foulées traumatisantes. Quelles sont les jambes foulées qui sont vertueuses. C’est vrai qu’on a beaucoup travaillé là dessus. Je pourrais dire qu’il y a eu un gros gros progrès à ce niveau là. Oui en tout cas j’ai hâte de voir ça le 9 avril. De les voir finir avec les magnifiques sourires. Tout simplement.

Xrun: [00:03:44] Et pour finir si vous deviez choisir trois mots pour décrire xrun.

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:03:48] Trois mots. Je dirais : Le sérieux la rigueur et puis l’esprit d’équipe.

Coach Xrun Stéphane Valtorta: [00:04:00] Pour ma part je reprends le mot équipe c’est certain la chance de pouvoir travailler. C’est difficile de définir en un mot mais c’est un cas unique de pouvoir bosser avec des kinés sur le terrain donc c’est vraiment synergie sur mon avis un travail binomial qui est génial. Et puis il y a la convivialité ça c’est super.

Xrun: [00:04:23] Ok merci.

Teddy (collaborateur Schneider Electric): [00:04:25] En revoir