Aujourd’hui, nous mettons à l’honneur, Sabina et Eric, en couple et Xrunners ! Ils s’entrainent sur le site de Paris Centre aux côtés de notre binôme coach/kiné, Fred et Benjamin.  Dans cette interview, ils nous partagent le lien qui les unis à la course à pied ! 

 

Vous êtes notre couple de Xrunners à Paris Centre ! Nous aimerions savoir comment tout a commencé : qui s’est mis à la course à pied en premier, qui a influencé l’autre…?

ERIC : J’ai fait de la course à pied pour le plaisir jusqu’à mes 30 ans et j’ai repris en 2007, lors de notre rencontre. Après deux opérations des 2 ménisques internes en 1996 et 2010 et la naissance de nos 2 enfants en 2011 et 2013, nous avons décidé de reprendre plus sérieusement l’entrainement avec pour objectif de faire les 20 km de Paris, qui nous semblait un objectif difficile. J’ai découvert Xrun une première fois fin 2014 lors des entrainements de préparation de l’Ecotrail (30 km) qui a été mon premier trail couru en 2015. J’ai ensuite fait l’erreur que font beaucoup de coureurs qui s’entrainent seuls, d’augmenter rapidement les distances jusqu’à courir en décembre 2015 le tour du trail du Canton, un 82 km qui m’a laissé KO avec des blessures aux mollets et aux tendons de la cheville gauche. 2ème rencontre avec X Run, avec P. Hérisson, kiné et fondateur du club, qui m’a remis sur pied et m’a dit qu’il fallait tout remettre à plat !! En avril 2016, j’ai commencé l’entrainement chez Xrun par le trail pour faire l’OCC en août puis par la route en septembre avec Marc Lozano pour préparer le marathon de New York. En septembre 2017, le centre de Paris a ouvert et j’ai convaincu Sabina de rejoindre Xrun car c’était aussi l’opportunité pour nous de nous entrainer ensemble.

SABINA : C’est clairement avec Eric que j’ai commencé à faire des compétitions et à m’entraîner régulièrement. Avant de le rencontrer, j’ai toujours couru mais sans montre, sans objectif, juste pour le plaisir.

 

Comment se déroulent les entrainements à Xrun / Paris Centre avec votre coach Fred et votre kiné Benjamin ?

ERIC : Dans la bonne humeur avec un groupe d’une dizaine de coureurs assez hétéroclites en termes de performances. La première partie est conduite par Benjamin, pour une trentaine de minutes d’exercices de renforcement musculaire, puis du travail sur la foulée avec Fred. Ensuite, des sous-groupes sont constitués pour faire les séances d’entrainement personnalisées mais réalisées à plusieurs pour profiter d’une dynamique de groupe. C’est aussi l’occasion de faire le point sur les bobos avec Benjamin et d’échanger avec Fred sur les sensations. Fred a un vrai talent de coach avec un haut degré d’exigence, beaucoup de bienveillance et une disponibilité assez exceptionnelle pour faire évoluer le programme d’entrainement en cas de baisse de forme ou d’agenda pro chargé. Il est là aussi pour bien nous aider à préparer et ensuite débriefer les courses.

SABINA : Bah, tout est dit ! C’est un moment privilégié avec Fred et Ben. Pour moi, jeudi est synonyme de séance dure, la plus difficile de la semaine, d’une séance de renfo musculaire qui te met bien KO avant de te lancer dans le fractionné et de quelques fous rires ! Fred fait de sorte qu’on puisse faire la même séance en petit groupe. Quand tu es dans le dur, cela t’aide énormément. C’est top de pouvoir pratiquer un sport individuel en groupe !

 

Quelles principales distances pratiquez-vous ?

ERIC : j’essaie de mélanger le trail et la route. Depuis le début de l’année, Fred a axé l’entrainement sur la vitesse pour essayer de me « dédieseliser » avec plusieurs 10 km. Le 2ème trimestre sera celui des trails courtes distances avant d’enchainer sur un marathon en septembre et finir l’année avec la SaintéLyon, que j’ai couru en 2017 et qui m’a beaucoup plu.

SABINA : J’aime les courtes distances et le goudron ! Les 10 km et les semi- marathons, c’est ce que je préfère. Mais Eric a déjà réussi à me trainer sur quelques petits trails aussi. Il arrivera à me convertir un jour peut-être…on ferait tout par amour !

 

Dernièrement vous avez tous les deux battu votre record sur la distance du 10km. Quel était et quel est maintenant votre temps sur cette distance ? Et quelle a été votre réaction ?

ERIC : mon précédent record datait de 2014 en 47 mn 17. J’ai battu mon record à deux reprises cette année à Vincennes en 44 mn 48 avec le dossard de Sabina, blessée, dossard qui m’a donné des ailes puis au tour de Houilles en 44 mn 30.

SABINA : En fait, je ne sais pas….J’ai essayé de trouver des chronos sur Kikourou. A priori, mon ancien record sur 10 km était de 48’51. Et là j’ai fait 44’17 !!! J’étais super contente ! Et super contente pour Fred. C’est un coach exceptionnel -engagé, bienveillant, il se donne à fond pour nous peu importe notre niveau. Du coup, j’avais l’impression d’avoir fait correctement le job à mon tour et d’avoir été à la hauteur.

 

Comment abordez-vous vos plannings d’entrainement ? Faites-vous vos sorties ensemble ?

ERIC : Les plannings d’entrainement sont calés sur notre agenda pro et sur la garde des enfants. Quand l’un court, l’autre est avec les enfants ! Au final, peu de sorties ensemble sauf pendant les vacances ou lorsque les grands parents peuvent garder nos loulous.

SABINA : Et bientôt on emmènera les enfants avec nous à vélo !

 

Existe t-il une petite compétition entre vous ?

ERIC : Pas de compétition mais une émulation. Sabina a de meilleures performances sur route et j’essaie de réduire notre écart ! J’essaie de lui transmettre le virus du trail mais pas encore trouvé car peu de goudron et du D+ !

SABINA : Aucune compétition entre nous, c’est une passion commune qu’on a le plaisir de partager ! Pour l’instant, j’ai un meilleur chrono sur 10 km mais Eric fait des courses bien plus difficiles – des trails longs, avec beaucoup de dénivelé…

 

Quelle est la prochaine course pour toi Sabina et toi Eric ?

ERIC : Le trail des vieux Lavoirs mi-juin, un 35 km assez roulant avec 570 D+, trail que j’ai fait en 2015. J’espère abaisser mon temps de plusieurs dizaines de minutes !

SABINA : Les 20 km de Paris – Saint Germain dimanche prochain.

 

Xrun souhaite du bonheur à ce couple de Xrunners et beaucoup de réussite dans leurs courses futures !