BMO Vancouver marathon 2020 à Paris par Gilles

29 juillet 2020

Le COVID a annulé bon nombre de compétitions cette année qui se sont pour certaines transformées en courses virtuelles. Je devais courir le 3 mai le marathon de Vancouver mais vu les circonstances je le ferais donc à Paris. La date imposée par l’organisation pour la validation de ce marathon est déjà un handicap, avant fin juillet, ce qui réduit la préparation, sachant que j’ai respecté le confinement strict pour des convictions personnelles (pas du tout au top de ma forme), donc pas de RP en vue. Il a fallu trouver un circuit dans Paris, moi le Chartrain, que j’ai confectionné avec certains critères : pas trop de ville, trouver un ravito à mi-parcours, une arrivée au stade Lenglen, pas d’interminables boucles. Une fois déterminé, j’aurais dû faire une reconnaissance, cela m’aurait évité des déconvenues (deux erreurs de trajectoire) et des pertes de temps, mais pas grave le but n’était pas là. Côté motivation pas de problème, l’envie était là même si le fait de courir seul sur cette distance, sur un circuit que tu connais que sur la carte n’est pas aisé (trois personnes suivaient ma trace sur STRAVA ou GARMIN). Mon pote Emmanuel, qui tient le magasin où je fais mes emplettes, me propose de faire quelques km au départ avant d’ouvrir son magasin de running. J’ai utilisé la fonction Pace Pro de Garmin pour me guider. Le problème c’est que cela me ramenait toujours à Lenglen, mais quand tu fais deux boucles et bien cela a pas mal modifié mon circuit. Merci à Emmanuel de m’avoir remis sur le parcours. Concernant la chaleur, je m’y attendais. J’avais donc pris mes dispositions (achat d’un bag Salomon : 1,5L d’eau avec moi, ravito à Meudon au magasin de mon pote, deux points d’eau dans le bois de Boulogne). C’est une bonne expérience, tu apprends chaque jour, et cette arrivée avec XRUN sur Lenglen n’a pas de prix : je l’avais rêvé et vous me l’avez offert les XRUNNERS. Habituellement je fais flotter le drapeau 🇫🇷 lors de mes arrivées dans les pays hôtes, là c’était le 🇨🇦 qui était sur Paris. Pour aller au bout du bout je souhaitais qu’un ressortissant Canadien me remette la médaille 🏅, chose faite le lendemain grâce à Caro, notre Parisienne/Marseillaise. Merci à Frédéric (🇨🇦) pour sa gentillesse. Lors de cette remise j’ai eu le privilège de revêtir le premier le nouveau t-shirt XRUN.  Merci à XRUN, mon Squad, aux individuels et plus particulièrement à Emmanuel de MEUDONRUNNINGCOMPANY.