Pascal, grand gagnant du Xrun Trail eXperience 2015, nous fait le bilan à travers 4 questions de son objectif en intégrant Xrun il y a 6 mois : Ecotrail de Paris 2016 (50km)

1) Voilà la boucle est bouclée ! Quel bilan retirez-vous de l’Ecotrail 2016 ? Le bilan de l’écotrail 2016 est plus que positif. après 6 mois d’entraînement avec Xrun. 

Arrivé en forme le jour J sans avoir été blessé ni ressenti de fatigue excessive pendant les 6 mois de coaching. Et pourtant certaines séances étaient vraiment costauds. C’est sans doute même une des principales caractéristique de l’entrainement Xrun : Progresser sans se blesser. Tout s’est fait progressivement avec une montée en puissance des séances que je n’aurais jamais imaginé avant. Le dosage des séances a toujours été parfaitement adapté à ce que j’étais capable de faire et tout s’est fait en douceur.

2) Quelle est votre progression en termes de temps et de classement comparé à l’édition 2015 ?  

La progression est simple :

2015 : 6H24′ Classement scratch 1222/1547 V2H 168/229 Vitesse moyenne 7.89 km/h

2016 : 5H46′ Classement scratch 658/1305 V2H 85/199 Vitesse moyenne 8.83 km/h

Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Amélioration de la vitesse moyenne de pratiquement 1 km/h c’est tout simplement exceptionnel. Il y a un an j’étais en queue de peloton, cette année je suis dans la première moitié et j’ai continué à gagner des places sur les 10 derniers km de bitume. Environ une trentaine de places de mieux entre le classement au ravitaillement de St Cloud et à l’arrivée. Même sur ces derniers km, les plus durs du parcours, j’ai continué de progresser et je me dis qu’il y a encore une belle marge de progression malgré mon âge. Au risque d’en étonner certains, ça ne fait que 3 ans que je cours, je vais avoir 57 ans cette année et grâce à Xrun et l’accompagnement personnalisé ça démontre qu’on peut toujours s’améliorer et progresser. Ce n’est pas une question d’âge mais de qualité d’entraînement.

12885864_1586435035013908_2702951646994519305_o

  3) Comment vous êtes-vous senti pendant la course ? 

Juste merveilleusement bien. La course a été un bonheur du début à la fin. Les 25 premiers Km en 2h40 et les 25 suivant en 3h06, en sachant que les 2 ravitaillements sont dans la seconde moitié du parcours et que je me suis arrêté environ 15 minutes en tout, j’ai donc été vraiment très régulier. Cela démontre que tout le travail sur la gestion de l’effort a porté ses fruits. J’ai uniquement subi une baisse au niveau du 45e km après la descente de la côte des gardes faite un peu trop vite et surtout avec une foulée trop longue ce qui m’a « ruiné » les quadri. Que ce soit les 12 premiers km en compagnie de Marie-Laure ou les 20 suivants avec Mathieu et Frédéric, qui a fini par nous lâcher et pour terminer pratiquement 15 km avec Mathieu qui a retrouvé une seconde jeunesse et qui a pris le large en me mettant 5 minutes dans la vue en seulement 5 km. Tout a été source de plaisir pendant cette course.

12191390_1588629228127822_5387568718589965378_n

 4) L’aventure du Xrun Trail eXperience est terminée, allez-vous cependant poursuivre votre abonnement au sein de Xrun ? 

L’aventure Xrun n’est pas terminée puisque j’ai déjà annoncé que je continuais avec Xrun. J’ai déjà en tête comme objectif l’Ecotrail 2017 sur lequel j’ai la ferme intention de m’aligner sur le 80 km histoire de repousser encore un peu mes limites. J’ai aussi un autre objectif, mais beaucoup plus difficile à atteindre celui-là : mettre la misère à Philippe lors de la prochaine Bynight à Mondeville !

10330387_10153970825889720_5417230815370553513_n